Le plan de match

Description sommaire

Il s’agit d’un outil tout simple qui permet de bien terminer une rencontre en posant les bases d’un engagement collectif. Il est particulièrement intéressant pour mettre en place les prochaines étapes de chantiers de travail portant sur des thèmes différents ou lorsque vous avez à travailler avec plusieurs territoires en mêmes temps (ex. : rencontre régionale regroupant 5 territoires).

Objectifs Objectif principal
de l’outil

  • Déclencher ou amorcer les échanges
  • Se donner des assises communes
  • Explorer et réfléchir collectivement
  • Prioriser et décider ensemble
  • Faire des bilans et évaluer
  • Lire sa collectivité

Étapes Étapes du processus de
planification collective

  • État de situation / diagnostic
  • Vision partagée de changement
  • Planification stratégique
  • Planification des opérations et de la gouvernance
  • Mise en œuvre et suivi
  • Bilan et évaluation stratégique

Les incontournablesLes incontournables pour une rencontre réussie

PrérequisPrérequis

Avoir un projet à élaborer ou plusieurs étapes de travail à décider sur plusieurs aspects. Cette activité se place préférablement à la fin d’une journée de travail collectif.

PrérequisMatériel requis

  • Une grande feuille (ou Post-it géant) par table sur laquelle est indiqué « plan de match » et qui est divisée en 3 cases :
    • Premières étapes
    • Moyens privilégiés
    • Contribution de chacun
  • Des marqueurs à chaque table 

Taille du groupeTaille du groupe

Petit
2-10

Moyen
10-30

Grand
30-75

T-grand
75+

DuréeDurée de l’animation

60 à 95 minutes.

Valeur ajoutéeLa valeur ajoutée

J’ai utilisé cette activité lorsque le grand groupe était composé de sous-groupes d’intérêts ou territoriaux. Le « plus » de cette activité est que ça permet aux gens de partager les apprentissages de leur journée, tout en appliquant les décisions prises de façon concrète. Les gens ressortent de cette activité avec des preuves tangibles des avancées faites au cours de la journée de travail collectif. C’est très mobilisant pour eux.

Marie-Denise Prud’Homme

Conseillère en développement collectif

AnimationDéroulement de l’animation

Étapes

1. Travail en sous-groupes (45 à 60 min)

  • Invitez les gens à se regrouper par secteur d’activité, territoire ou chantier de travail (ou autres) pour échanger sur leurs apprentissages de la journée et identifier les prochains pas à faire ensemble.
  • Il s’agit de formuler un « plan de match » en se servant de ce qui est inscrit sur la feuille :
    • Les premières étapes à franchir
    • Les moyens pour franchir ces étapes
    • La contribution de chacun
  • Chaque groupe rempli sa grande feuille et se nomme un porte-parole.

2. Présentation des plans de match (10 à 15 min)

  • Chaque sous-groupe affiche sa feuille sur le mur en avant et présente son plan de match en 2-3 minutes au grand groupe.

3. Synthèse (15 à 20 min)

  • Lancez quelques questions au groupe pour effectuer ensemble une synthèse, comme par exemple:
    • Est-ce qu’il y a des recoupements dont il faut tenir compte? (dans le cas de chantiers de travail)
    • Qu’est-ce que ces plans de match nous apprennent collectivement?

PiègesPièges à éviter

Ne pas laisser suffisamment de temps aux sous-groupes pour travailler peut être frustrant, voire démobilisant. Comme cette activité se fait en fin de journée, assurez-vous de maintenir le cap pour ne pas avoir à couper dans le temps au moment où vous souhaitez faire émerger l’engagement des participantes et participants!

Suggestion et varianteSuggestions et variantes

Dans le cas de chantiers de travail, il peut être intéressant de faire la séquence « travail en sous-groupes » et « retour en grand groupe » à deux reprises en les faisant travailler dans un premier temps sur les stratégies et actions privilégiées et, dans un deuxième temps, sur le plan de match. Le retour entre les deux peut permettre aux participantes et participants de s’échanger des idées!

RéférenceRéférence

Voir tous les outils